Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum SMF installé !
 
  Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous  
  Voir les messages
Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 288
1  La communauté / Jeux / Re : jeux: Changer une lettre le: 05 Décembre 2017 à 12:58:11
railler---tailler
2  La communauté / Acros / Re : La phrase du jour le: 01 Décembre 2017 à 13:43:05
La maturité de l'homme, c'est d'avoir retrouvé le sérieux qu'on avait au jeu quand on était enfant.

Friedrich Nietzsche
3  La communauté / Jeux / Re : Né a,né en : le: 20 Novembre 2017 à 13:53:32
né 07 novembre 1963 - Belgique - personnage de fiction---------Achille Talon


né le  né le 26 février 1802 à Besançon écrivain
4  La communauté / Jeux / Re : jeux: Changer une lettre le: 17 Novembre 2017 à 12:39:32
 cailler-bailler
5  La communauté / Acros / Re : La phrase du jour le: 17 Novembre 2017 à 09:54:28
"Un peu de prévoyance préviendrait bien des fautes qu'on ne saurait réparer."
Citation de William Penn
6  La communauté / Acros / Re : La phrase du jour le: 12 Novembre 2017 à 12:43:41
"L'homme ne peut pas être sans défauts, mais il a pire, il a des petitesses."
Citation de Anne Barratin
7  La communauté / Jeux / Re : Né a,né en : le: 07 Novembre 2017 à 13:53:44
 Gilbert Bécaud

 née 22 octobre 1943? actrice
8  La communauté / Jeux / Re : Le contraire le: 25 Octobre 2017 à 12:20:17
Brumeux-------lumineux
9  La communauté / Acros / Re : La phrase du jour le: 25 Octobre 2017 à 12:18:54
"Trop de confiance fait dépasser le but ; trop de prudence empêche d'y arriver."

Citation de Adolphe de Chesnel ; La sagesse populaire (1856)
10  La communauté / Acros / Re : Poèmes et Poésies le: 11 Octobre 2017 à 12:30:55
Le soleil


Le long du vieux faubourg, où pendent aux masures
Les persiennes, abri des secrètes luxures,
Quand le soleil cruel frappe à traits redoublés
Sur la ville et les champs, sur les toits et les blés,
Je vais m'exercer seul à ma fantasque escrime,
Flairant dans tous les coins les hasards de la rime,
Trébuchant sur les mots comme sur les pavés,
Heurtant parfois des vers depuis longtemps rêvés.

Ce père nourricier, ennemi des chloroses,
Eveille dans les champs les vers comme les roses ;
Il fait s'évaporer les soucis vers le ciel,
Et remplit les cerveaux et les ruches de miel.
C'est lui qui rajeunit les porteurs de béquilles
Et les rend gais et doux comme des jeunes filles,
Et commande aux moissons de croître et de mûrir
Dans le coeur immortel qui toujours veut fleurir !

Quand, ainsi qu'un poète, il descend dans les villes,
Il ennoblit le sort des choses les plus viles,
Et s'introduit en roi, sans bruit et sans valets,
Dans tous les hôpitaux et dans tous les palais


Charles BAUDELAIRE   (1821-1867)
11  La communauté / Acros / Re : La phrase du jour le: 06 Octobre 2017 à 12:20:02
"Le temps ne marque pas les êtres constamment à l'affût de la vie."

Citation de André Giroux ; Malgré tout, la joie (1958)
12  La communauté / Acros / Re : Poèmes et Poésies le: 06 Octobre 2017 à 12:19:04
j'adore aussi zebulus, joli poème!
13  La communauté / Acros / Re : Une année de plus pour ? le: 01 Octobre 2017 à 12:43:08
avec un peu de retard  Embarrassé joyeux anniversaire Douch Souriant
14  La communauté / Acros / Re : La phrase du jour le: 01 Octobre 2017 à 12:42:35
"Il faut corriger dans son cœur les paroles qu'on n'a pu corriger sur ses lèvres."
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
15  La communauté / Acros / Re : Poèmes et Poésies le: 24 Septembre 2017 à 08:07:38
Le Violon brisé


Aux soupirs de l’archet béni,
Il s’est brisé, plein de tristesse,
Le soir que vous jouiez, comtesse,
Un thème de Paganini.

Comme tout choit avec prestesse !
J’avais un amour infini,
Ce soir que vous jouiez, comtesse,
Un thème de Paganini.

L’instrument dort sous l’étroitesse
De son étui de bois verni,
Depuis le soir où, blonde hôtesse,
Vous jouâtes Paganini.

Mon cœur repose avec tristesse
Au trou de notre amour fini.
Il s’est brisé le soir, comtesse,
Que vous jouiez Paganini.

Emile Nelligan, Les Pieds sur les Chenets
Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 288