Cacher ou afficher l'entête.
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nouveau forum SMF installé !
 
   Accueil   Aide Rechercher Identifiez-vous  
Pages: 1 ... 63 64 65 66 67 [68]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: La recette du jour  (Lu 39575 fois)
Lydza
Néophyte
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1005 le: 18 Février 2015 à 15:19:31 »

Croque-monsieur au pain de campagne et jambon

Pas besoin d'être un as en cuisine et d'avoir beaucoup d'argent pour bien manger.
Simple, rapide, pas cher et avec un œuf au plat sur le dessus un croque-madame apparait !

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes

Cliquez sur l'image pour découvrir la recette et bien d'autres choses encore

Journalisée

Citation des profondeurs en mode gourmandise
"Quand l'estomac parle... Faut l'écouter !"

Si vous rencontrez un problème sur Acrostiches écrivez à contact@acrostiches.com
bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1006 le: 19 Février 2015 à 09:53:57 »


Brioche Suisse ou Chinois (crème pâtissière & fruits confits)

Ingrédients :

Pâte à brioche :à préparer la veille

400 g de farine fluide
1 c à c de sel fin
60 g de sucre en poudre

4 œufs entiers battus en omelette
160 g de beurre fondu refroidi
1 sachet de levure de boulangerie diluée dans 2 c à s d’eau tiède

Action :

Dans un saladier, mêler intimement farine, sel, et sucre.
Creuser un puits et verser les oeufs battus en omelette et la levure délayée. Bien mélanger et ajouter le beurre fondu refroidi.
Travailler bien à fond jusqu'à ce que la pâte devienne bien lisse et homogène.

Réserver la pâte dans un récipient fermé hermétiquement et la laisser lever à couvert et à température ambiante pendant 1 heure. Puis la placer toute la nuit au réfrigérateur (au minimum 6 heures).

Ingrédients :

Crème pâtissière : à faire le jour même

130 g de sucre fin
1 sachet de sucre vanillé
4 c à s de Maïzena = 40 g
4 œufs entiers
25 cl de lait bouillant


Réalisation:

Dans une terrine, verser les sucres et la Maïzena. Remuer. Casser les œufs entiers. Battre vigoureusement. Verser peu à peu le lait bouillant. Mélanger. Verser dans une casserole et faire épaissir sans précaution. Vider dans un bol et laisser refroidir. Battre au fouet électrique. Ajouter 5 c à s de fruits confits en dés.

Sortir la pâte à brioche du réfrigérateur, la vider de son air, en la pétrissant de nouveau.
Foncer un moule amovible beurré et fariné avec 1/3 de la pâte.
Mettre au frais pour que la pâte ne retombe pas et ne remonte pas.
Avec le reste de la pâte, étendue en rectangle de 33/15 sur 5 mm d'épaisseur, tartinée de la crème pâtissière froide, saupoudrée de fruits confits hachés, faire un boudin serré. Le couper en rondelles de 3 cm d'épaisseur. Les disposer sans les serrer dans le moule. Mettre à douce température pour laisser doubler de volume : 1 h à 1.
Mettre au four chaud 240°. Au bout d'un quart d'heure, baisser le four à 210°, puis un quart d'heure après à 150°. Laisser cuire en tout 45 à 50 min.

Préparation du sirop :

100 g de sucre
6 cl d’eau


Faire chauffer à feu doux.
Badigeonner de suite la brioche refroidie à l’aide d’un pinceau.

*Très aérée, mousseuse et légère cette brioche est un véritable délice! L'onctuosité de la crème pâtissière associée au croquant des fruits confits la rend vraiment irrésistible.

                                                                    

« Dernière édition: 19 Février 2015 à 19:10:14 par bunni » Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1007 le: 21 Février 2015 à 10:36:42 »


Petites Feuilles au Thé Vert

Le thé vert chinois, vendu en poudre, donne une saveur douce quelque peu exotique mais apporte aussi une légère amertume à ces petits sablés, ainsi qu'une jolie teinte délicate.

Ingrédients :

2 tasses farine (= 230 g)

2 c à s de thé vert chinois en poudre

1/2 c à c de sel Fleur de sel

1/2 livre de beurre à t° ambiante (= 250 g)

1/2 tasse de sucre semoule (= 112 g)

Réalisation :

Tamiser la farine et le thé en poudre dans un petit bol. Réserver de côté.
Travailler le beurre en pommade et le crémer avec le sucre et la Fleur de sel 2 min au robot.
Ajouter le mélange de farine et mélanger jusqu'à la farine soit bien incorporée et que la pâte se détache des parois du bol.
Réserver la pâte au frais 30 minutes.
*Préchauffer le four à 160°
Saupoudrer le plan de travail de farine et étaler la pâte sur 3mm d’épaisseur. Détailler à l’aide d’un emporte pièce en forme de petites feuilles et déposer sur une plaque à pâtisserie.
Cuire 15 à 20 min en veillant à ce que les biscuits ne colorent pas.

                                                                  
Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1008 le: 22 Février 2015 à 10:49:11 »


Petits pâtés à la viande

Ingrédients :

2 pâtes feuilletées déjà étalées
1 jaune d'oeuf pour la dorure


Pour la farce :

150 g de chair à saucisse
150 g de noix de veau coupé en petits dés
1 oignon finement ciselé
1 gousse d'ail écrasée
sel, poivre
persil plat
5 cl de vin blanc

Préparation :

*Préchauffer le four à 200°

Découper 8 fonds de pâte à l'aide d'un emporte- pièce cannelé. Répartir la farce sur les fonds de pâte. Découper les 8 chapeaux dans le reste de la pâte avec un emporte- pièce d'un diamètre supérieur. En recouvrir les tartelettes et souder les bords en les pinçant légèrement. Faire une croix sur le dessus de chaque pâté pour que la vapeur puisse s'échapper. Dorer au jaune d'oeuf.
Cuire 30 à 35 min
Laisser quelques minutes à la sortie du four avant de démouler et servir chaud avec une salade verte bien assaisonnée.


                                                                    

Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1009 le: 23 Février 2015 à 09:41:10 »


Gianduja

*Le gianduja (ou gianduia) est une pâte de chocolat et de noisettes finement broyées à laquelle peuvent être ajoutés d'autres fruits à coques (Amandes ou plus rarement des noix) également broyés, ainsi que du sucre glace et de la matière grasse (beurre de cacao, beurre pâtissier ou crème fraiche). Le tout est finement broyé (de l'ordre de 20 microns). Un gianduja réussi se caractérise par son onctuosité.


Ingrédients pour 2 pots à confiture :

100 g de noisettes torréfiées émondées (attention, il est essentiel d'émonder les noisettes. La peau des noisettes, apporte de l'amertume)

100 g d'amandes torréfiées non émondées

200 g de chocolat au lait à 40%

60 g de beurre de cacao

80 g de sucre glace

Réalisation :

*Préchauffer le four à 180°

Placer les noisettes bien à plat et les faire torréfier pendant une dizaine de minutes en surveillant bien de ne pas trop pousser la coloration. Retirer du four et les frotter de suite dans un torchon pour retirer la peau (elle par toute seule sans efforts).
Torréfier les amandes une dizaine de minutes également. Les amandes, elles, n'ont pas besoin d'être émondées.
Concasser le chocolat au lait et le mettre à fondre avec le beurre de cacao au bain-marie ou au micro-ondes sur position décongélation.
Verser les fruits secs dans le bol d'un mixeur.
Ajouter le sucre glace. Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse... Ajouter le chocolat au lait et le beurre de cacao fondu. Mixer de nouveau quelques secondes.
A cette étape, avant de le mettre en pot, le tamiser pour retirer les derniers petits grains de fruits secs, mais cette étape n'est pas obligatoire, tout dépend de si vous aimez ou non les petits morceaux "grunchy" dans votre gianduja et sur vos tartines.
Verser dans les pots à confiture parfaitement nettoyés et essuyés. Fermer de suite et refroidir.
Il est possible qu'en refroidissant le gianduja se solidifie, on peut le  passer quelques secondes au micro-ondes pour qu'il se reliquéfie. Éviter de le conserver au réfrigérateur, mais du coup, il faut le consommer assez rapidement, moins de 7 jours, à l'abri de la lumière et de la chaleur.

                                                                   

Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1010 le: 24 Février 2015 à 11:59:09 »


Risotto Verde

On dirait le Printemps ...

Ingrédients :

Si vous servez votre Risotto en entrée ou en plat de résistance, comptez 50 g de riz par personne, mais si vous le préparez en plat unique comptez 80 g à 100 g en fonction de votre appétit.

•350 g de riz rond à risotto(le riz à risotto est riche en amidon. Les grains se lient bien entre eux, absorbent les liquides, mais restent "al dente")

•2 c à s d'huile d'olive

•20 cl de vin blanc


•1 litre de bouillon de volaille(1 cube de bouillon de volaille dégraissé fondu dans 1 litre d'eau chaude. Préférer les bouillons biologiques, sans glutamate ni exhausteur de goût)

•1 oignon

•2 échalotes

•2 gousses d'ail


•50 g de parmesanfraîchement râpé

•Basilic

•sel, poivre

•Brocolis, haricots verts, pois gourmands, petits pois
(frais ou surgelés)

Préparation :

Mettre à cuire les légumes à la vapeur. Une fois cuits, les réserver au chaud.
Faire chauffer 1 litre d'eau et y délayer le bouillon de volaille. Remuer et garder au chaud.
Peler et émincer finement l'oignon et les échalotes.
Dans une casserole à fond épais, verser l'huile d'olive, ajouter l'oignon, les échalotes et les gousses d'ail écrasées au presse ail et laisser cuire doucement en remuant 5 min sans colorer. Verser le riz en pluie, mélanger et le laisser s'imprégner d'huile en veillant à ce qu'il ne colore pas: les grains doivent devenir translucides.Mouiller avec le vin et laisser évaporer complètement en remuant bien régulièrement. Saler et poivrer (si vous préparez votre risotto à l'avance, vous arrêtez à cette étape). Verser une louche de bouillon et poursuivre la cuisson pour 15-20 min
à feu très doux et ajouter du bouillon au fur et à mesure qu'il est absorbé en prenant soin de bien remuer régulièrement. Vérifier l'assaisonnement et la cuisson:le risotto doit rester fluide, ses grains bien fermes et la consistance être bien onctueuse.Ajouter le parmesan fraîchement râpé (et éventuellement 1 noix de beurre ou 1 c à s de mascarpone ou de crème fraîche épaisse pour rendre le risotto encore plus crémeux et onctueux).Mélanger rapidement, déposer les légumes harmonieusement dans la casserole, ciseler un peu de Basilic frais, couvrir et laisser reposer quelques minutes. Servir sans attendre.

                                                                   



                                                                         
Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1011 le: 25 Février 2015 à 11:25:45 »


Madeleines au Citron

Ingrédients pour une trentaine de Madeleines :

210 g de farine (type 45)

1/2 c à c de levure chimique

1/4 c à c de gros sel Fleur de sel

3 oeufs entiers (calibre gros)

2 jaunes (calibre gros)

150 g de sucre

1 c à c d'extrait naturel de vanille de vanille en poudre

2 c à s de zestes de citron (non traités) finement râpés

2 c à s de jus de citron

180 g de beurre fondu

QS de sucre glace pour décorer

Préparation :

Mélanger ensemble la farine, la levure chimique, la Fleur de sel et la vanille en poudre. Réserver.
Verser dans le bol d'un robot les oeufs entiers, les jaunes, le sucre, les zestes et le jus de citron. Battre à vitesse moyenne jusqu'à ce que le mélange blanchisse et épaississe.
Ajouter le beurre fondu tiédi et attendre qu'il soit bien incorporer pour ajouter la farine. Travailler le mélange à la main.
Laisser reposer 30 min environ à t° ambiante.
Préchauffer le four à 180°
Verser l'appareil dans les alvéoles d'un moule à madeleines idéalement en silicone (sinon, pensez à bien beurrer les alvéoles) en les remplissant aux 3/4.
Cuire 8 min, jusqu'à ce que les madeleines soient dorées.
Laisser tiédir quelques instants et les démouler délicatement.
Les saupoudrer légèrement de sucre glace.

Conserver dans une boîte hermétique entre des feuilles de papier sulfurisé et les consommer dans la journée au risque de les voir s'assécher.

                                                        

Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1012 le: 26 Février 2015 à 10:42:19 »


Petits Nids Croustillants & Oeufs de Caille Pochés

Ingrédients :

*A faire au dernier moment pour servir chaud ou au moins tiède

vermicelles de Kadaïf (en vente en épicerie orientale)

une noisette de beurre fondu

feuilles de roquette

oeufs de caille

vinaigre blanc

Fleur de sel

poivre du moulin

thym citron frais (pour la déco)

Préparation :

*Préchauffer le four à 210°

Sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé ou d'une toile de silicone, déposer un cercle à pâtisserie de 7 cm de diamètre.
Le remplir avec les vermicelles de Kadaïf en les tassant bien et les badigeonner légèrement de beurre fondu à l'aide d'un pinceau. Retirer le cercle et continuer ainsi pour autant de nids que vous souhaitez réaliser (autant de nids que d'oeufs pochés).
Une fois tous les petits nids dressés, glisser au four et laisser dorer une dizaine de minutes en surveillant bien la coloration. Réserver dans le four éteint porte ouverte jusqu'au moment du dressage.
Pendant ce temps, pocher les oeufs de caille.

Préparation des oeufs :

La technique de pochage des oeufs de caille reste identique à celle des oeufs de poule,la cuisson se fait par contre beaucoup plus rapidement: à peine 1 min.


des oeufs de caille le plus frais possible et maintenus au réfrigérateur jusqu'à utilisation

une grande casserole

1 litre d'eau

5 cl de vinaigre blanc

un ramequin

une petite écumoire

un récipient recouvert d'une feuille de papier absorbant

Porter l'eau à ébullition. Ajouter le vinaigre et reporter à ébullition.
Casser l'oeuf de caille dans un petit ramequin (faire un oeuf à la fois, éventuellement 2, mais dans ce cas, utiliser 2 ramequins différents)
A l'aide d'une cuillère, remuer légèrement l'eau afin de créer un petit tourbillon. Verser l'oeuf au milieu de ce tourbillon et réduire le feu: l'eau doit juste frémir durant la cuisson.
Laisser immerger environ 50 secondes: pour contrôler l'appoint de cuisson, il suffit d'exercer une légère pression du doigt, seul le blanc doit être coagulé, le jaune lui reste crémeux.
Retirer délicatement à l'aide d'une écumoire et les égoutter sur la feuille de papier absorbant. Au besoin, les ébarber délicatement pour leur donner une jolie forme bien régulière.

Dressage:

A l'aide d'une large spatule, décoller délicatement les petits nids en vermicelles. Les déposer au centre d'une assiette.
Ajouter 1 à 2 feuilles de roquette et un oeuf de caille poché.
Saler d'une pointe de Fleur de sel et poivrer au poivre du moulin.
A l'aide de la pointe d'un couteau, pratiquer une légère incision au centre de l'oeuf afin de légèrement le faire couler.
Décorer d'un brin de thym citron frais. Servir de suite accompagné d'une salade verte.

                                                                       

Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1013 le: 27 Février 2015 à 11:11:08 »


Mousse à la Poire & ses Tuiles Dentelles

Ingrédients pour 4 verrines individuelles :

3 poires mûres type Comice ou William (à défaut 1 petite boîte de poire au sirop)

10 cl de sirop de poires (à défaut conserver 10 cl du sirop de poires de la boîte)

20 g de sucre

2 c à s de liqueur de poire

2 feuilles de gélatine (= 4 g)

20 cl de crème liquide entière

Action :

Laver et éplucher les poires. Les partager en 2 et retirer les parties ligneuses, les pépins et les péricarpes à l’aide d’une cuillère à pommes noisettes.
Préparer le sirop de pochage:
Dans une casserole, verser 80 cl d’eau et 500 g de sucre = il est possible de parfumer le sirop avec des zestes d’orange ou de citron ou avec une ½ gousse de vanille
Porter à ébullition et y plonger les poires en veillant à ce que les fruits soient entièrement immergés.
Recouvrir d’une feuille de papier sulfurisé trouée au centre pour laisser s’échapper la vapeur.
Pocher à feu très doux pendant 20 min. Laisser refroidir les poires dans le sirop puis les égoutter et les réserver à température ambiante.

En conserver 200 g et les mixer pour obtenir une pulpe bien lisse.
Ramollir la gélatine dans une grande quantité d'eau froide.
Chauffer 100 g de la pulpe de poire avec le sirop de pochage réservé et le sucre.
Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine ramollies et essorées, les 100 g de pulpe restants et la liqueur de poire. Réserver 30 min au réfrigérateur.
Fouetter la crème liquide sans trop la monter pour éviter qu'elle ne granule.
L'incorporer délicatement à la pulpe de poire collée.
Verser dans les verrines, lisser la surface et réserver au frais 2 heures.

                                                               



Ingrédients pour une Dizaine de Tuiles

40 g de sucre glace et 10 g de farine

20 g de sirop de pochage des poires

20 g de beurre fondu

Réalisation :

*Préchauffer le four à 180°

Tamiser ensemble le sucre glace et la farine.
Ajouter le sirop de pochage des poires et le beurre fondu.
Réserver au réfrigérateur 30 min.
Etaler de petits tas sur une feuille de papier cuisson et cuire jusqu’à coloration uniforme.
Retirer du four et laisser refroidir sur une plaque à tuiles ou à défaut un manche à balai pour leur donner leur jolie forme.
Une fois refroidies, il est possible de les conserver dans une boîte hermétique métallique à l'abri de l'humidité.

                                                                 

Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1014 le: 02 Mars 2015 à 10:05:36 »


Crêpettes de Potiron

Ingrédients :

150 g de potiron râpé finement

60 g de farine

25 cl de lait

1 oeuf

sel, poivre, muscade

beurre pour la poêle

Préparation :

Dans un saladier, verser la farine avec le sel, le poivre et la muscade à volonté. Creuser un puits et incorporer petit à petit le lait. Remuer vivement. Ajouter l'oeuf entier préalablement battu en omelette. Fouetter vivement pour retirer les éventuels grumeaux.
Ajouter le potiron finement râpé et mélanger.
Faire chauffer une poêle anti- adhésive,avec une noisette de beurre.
Verser de petites louches de préparation et laissercuire 2 à 3 min de chaque côté.
Déguster de suite.

                                                                     

                                             
Journalisée

bunni
Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51592



Voir le profil Message personnel (Hors ligne)
« Répondre #1015 le: Aujourd'hui à 13:14:23 »


Crèmes Renversées au Sirop d'Erable

*L'arbre à sirop d'érable est originaire d'Amérique du Nord, notamment du Canada. La sève sucrée est recueillie, centrifugée, puis concentrée par chauffage. Cela lui donne la coloration et des arômes caractéristiques. Il est utilisé dans certains produits de pâtisserie et de biscuiterie et en sauce d'accompagnement de desserts. Les Anglo-saxons le connaissent sous le nom de "maple sirup". Il a l'apparence d'un miel liquide transparent. Il existe plusieurs catégories de sirops en fonction du goût et de la couleur: plus il est clair, plus sa saveur est délicate.

Ingrédients pour  8 crèmes :

Appareil à crème prise sucré « poché » au bain-marie :

50 cl de lait

3 œufs

90 g de sucre

½ gousse de vanille fendue en 2

Réalisation :

Verser 1 à 2 c à s de sirop d'érable(suivant leur gabarit, mais aussi fonction de votre gourmandise...) au fond de chaque ramequin.
Chauffer le lait (= ATTENTION : non bouillant).
Dans un cul de poule, mélanger sans fouetter (pour ne pas faire mousser) le sucre et les œufs entiers.
Ajouter le lait chaud progressivementen remuant.
Passer au tamis pour retirer les éventuelles impuretés et écumer si besoin. Laisser tiédir.
Verser la crème dans les ramequins au ras bord.
Cuire au bain-marie, à feu très doux(150°), chaleur par le soluniquement pendant45 à 50 min: tester l'à point cuisson avec la pointe d'un couteau (si rien n'adhère dessus, la crème est cuite même si celle-ci reste encore légèrement tremblotante).
Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur au moins 5 heures.
Les démouler délicatement sur assiette et déguster bien frais, copieusement nappées de sirop d'érable (parce qu'y en a jamais trop!!!).

                                                            

« Dernière édition: Aujourd'hui à 18:12:48 par bunni » Journalisée

Pages: 1 ... 63 64 65 66 67 [68]
  Imprimer  
 
Aller à: